À propos

2017, Sommaire exécutif

Chers lecteurs et chers amis,

Dans un contexte de débat public très animé autour de la légalisation, des Sites d’Injections Supervisés, de la crise des opiacés et des investissements nécessaires en logement social, la pertinence des projets portés par notre organisme s’est renforcée et un sentiment d’urgence s’est installé pour la réalisation de nos objectifs stratégiques.

Avec plus de 30.000 nuitées par an pour l’ensemble de nos projets depuis plus de trois ans (88% de taux d’occupation en dépendances, 100% pour l’unité d’hébergement spécialisée en TSA et plus de 95% pour le logement social), nos activités démontrent une constance favorable à une vision de développement social et de croissance organisationnelle.

Cette deuxième année de réalisation du plan stratégique 2016-2020 s’est organisée autour de la mise en œuvre de projets opérationnels axés sur la révision et l’optimisation des programmes, incluant la notion fondamentale de services basés sur des infrastructures de qualité, et le renforcement de la compétence organisationnelle. Tel qu’énoncé dans notre vision stratégique, Dianova veut être un « employeur de choix, soucieux de la qualité » grâce à une gestion efficiente des ressources humaines.

Le projet majeur cette année est la mise à niveau des infrastructures du centre de traitement de Terrebonne, avec un investissement de 643K$, rendu possible grâce à une subvention du Programme d’immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC) du gouvernement du Québec et la confiance de nos créanciers, la Caisse d’Économie Solidaire et Investissement Québec. Le remplacement de l’enveloppe thermique incluant l’isolation, les fenêtres, le revêtement et la toiture, débuté le 1er octobre et complété le 31 décembre permet d’assurer la pérennité des installations du centre.

La gestion courante des immeubles dédiés au logement social avec support communautaire s’est bien déroulée malgré deux dégâts d’eau qui ont créé du stress pour nos locataires et une certaine pression sur nos équipes. Les projets sont toutefois à maturité ce qui a permis de faire face avec une relative sérénité.

En 2018, Dianova prévoit la mise en chantier d’un nouveau projet de logement social, 25 unités au centre-ville en construction neuve dont toutes les étapes de planification sont complétées à ce jour. Un projet de mise à niveau à Terrebonne (Phase III) sera mis à l’étude, notamment pour répondre à de nouveaux enjeux ou augmenter la capacité d’accueil. Par ailleurs, un contrat de services pour l’Unité de Lits Multifonctionnels devrait faire l’objet d’un nouvel appel d’offre par de CISSS de Lanaudière ce qui permettra de repenser à l’usage optimal de cet espace.

Du point de vue organisationnel, le modèle de direction sera renforcé en distribuant au mieux les responsabilités pour une gestion encore plus efficiente à la recherche de la flexibilité financière nécessaire pour hisser Dianova vers une rémunération au dessus de la moyenne.

Enfin, après la perte douloureuse d’un de nos administrateurs de longue date, Jean-Claude Groc (voir le point 3), le Conseil d’administration prévoit de se doter de nouveaux talents afin de poursuivre son généreux accompagnement des projets.

Merci à nos membres, nos collaborateurs et les nombreux partenaires de Dianova pour leur confiance et leur appui constant.  

À bientôt et en tout temps sur facebook.com/Dianova.Canada   

Bruno Ferrari, Directeur général.

À bientôt et en tout temps sur facebook.com/Dianova.Canada

Bruno Ferrari, Directeur général.