Dépendances

      

  

Description des programmes résidentiels

A qui s'adressent les programmes Dianova ?

Dianova propose un service d'accueil, évaluation et orientation (AEO) qui précède son programme de traitement. Le programme de traitement s'adresse à celles et ceux qui ont besoin d'un support plus encadré que celui qui leur est apporté dans des programmes externes. Les critères d'admission prennent en considération le modèle de consommation de la personne, mais surtout la lecture diagnostique multifactorielle effectuée lors de l'évaluation. On y a analysé aussi bien l'organisation et les habitudes de vie, que le développement cognitif et affectif.

Pour résumer, il s'agit de personnes qui

  • ont un style de vie centré sur la consommation de drogue(s),
  • peuvent tirer avantage d'un éloignement de leur milieu de vie
  • ont une volonté de changement mais de grandes difficultés à y parvenir, se traduisant par des retards ou par des difficultés, tant au plan affectif que social

Cadre commun des programmes

Les objectifs du traitement sont personnalisés, cependant les programmes reposent sur un cadre commun qui permet de concilier cheminement individuel et vie communautaire. Les étapes de ce processus sont les suivantes :

Accueil, évaluation, orientation

Présentation du programme, entrevues, bilan de santé, tests (échelle de fonctionnement psychosocial et/ou Indice de Gravité d'une Toxicomanie).

Les premiers contacts permettent d'abord d'évaluer le degré de motivation de la personne, sa capacité à entreprendre le programme et la nature volontaire et éclairée de sa démarche. Volontaire, signifie que la personne ne reçoit pas de pression externe. Eclairée, signifie qu'elle comprend les implications de sa démarche: par exemple la vie quotidienne dans le centre ou le respect de la charte de ses droits et responsabilités. Les premiers contacts permettent également de soutenir et d'orienter adéquatement celles et ceux qui pourraient tirer un meilleur avantage d'un autre type de programme, dépendamment de leur profil.

L'évaluation doit permettre d'identifier le plus précisément possible l'historique de consommation de drogues, comme les facteurs sociaux ou de santé physique et mentale qui peuvent contribuer à la compréhension du problème. Il s'agit donc d'une évaluation biopsychosociale qui tient compte des aspects relationnels, occupationnels, psychodynamiques, et du bilan de santé.

Le séjour

Les programmes privilégient un cheminement individualisé, par étapes de durée variable, à l'intérieur desquelles des objectifs spécifiques doivent être atteints. En pratique, la durée peut varier de 2 à 6 mois, et peut parfois excéder une année.
Les moyens utilisés pour susciter les changements nécessaires au traitement, autant dans le style de vie, que dans les habitudes de consommation sont les suivants :

  • la vie communautaire,
  • des ateliers ou activités d'apprentissage (social, récréatif, fonctionnel),
  • des services d'intégration sociale (en partenariat avec le réseau public, privé ou communautaire,
  • du counselling individualisé,
  • des ateliers ou activités de gestion du stress.

Une grande place est accordée à l'autonomie et à la responsabilisation personnelle dans son propre plan de changement. A cet effet, les différents types d'apprentissage offerts par la communauté sont résumés comme suit :

Apprentissages sur le plan du quotidien

  • préparation des repas,
  • hygiène et entretien du milieu,
  • apprentissages au respect de l'autre et à la discipline de vie par l'entraide, le respect des horaires, l'assiduité.

Apprentissages sur le plan organisationnel

  • utilisation des temps libres,
  • planification occupationnelle et budgétaire.

Apprentissages relationnels

  • vie de groupe,
  • nouvelles relations significatives,
  • réorganisation des liens familiaux.

Développement des habiletés

  • études ou travail.

Insertion sociale et suivi

La dernière étape du programme est celle de la réinsertion sociale. Il s'agit d'une partie intégrante du programme de Dianova même si cette dernière étape s'accomplit en dehors du cadre résidentiel. Une équipe dédiée est chargée d'aider les personnes à maintenir les acquis de la communauté, en collaboration avec les partenaires du réseau. L'objectif est d'accompagner les gens lors de cette étape à risques, et de leur fournir un support individualisé (accompagnement vers les ressources dont ils ont besoin, prévisions d'action face aux comportements à risques, création d'espaces de rencontre, liaisons téléphoniques...)