Itinérance

 

      

  

Définition de l'itinérance

La personne itinérante est celle qui n’a pas d’adresse fixe, de logement stable, sécuritaire et salubre pour les 60 jours à venir, à très faible revenu, avec des problèmes de toxicomanie et de désorganisation sociale ou de santé mentale ou dépourvue de groupe d’appartenance stable. 

Laberge et al. 1995 : 4 ; Comité des sans-abri de Montréal, 1987 ; MSSS, 1992

Les facteurs de risque d’itinérance utilisés sont, outre la précarité du logement et la toxicomanie, la rupture institutionnelle (décrochage, fugues, sorties de centre jeunesse, de détention, etc.), les troubles de santé mentale ou la criminalité.

Définition Canadienne de l'itinérance

L’itinérance décrit la situation d’un individu ou d’un ménage qui n’a pas de logement stable, permanent et adéquat, ou qui n’a pas de possibilité immédiate de s’en procurer un. C’est le résultat d’obstacles systémiques et sociétaux, d’un manque de logements abordables et adéquats, et/ou de défis financiers, mentaux, cognitifs, de comportement ou physiques de l’individu ou de la famille.

Il s’agit d’une situation qui n’est pas un choix (à moins que la situation évitée soit considérée bien plus grave) et d’une expérience généralement négative, stressante et pénible.

Lire la version courte (PDF)
Cliquer ici pour connaître l'ensemble de la démarche relative à la définition (en anglais)